BURKINA FASO : DE L’EDUCATION PRIVEE A LA PRIVATISATION DE L’EDUCATION

0
724

L’enseignement privé au Burkina est un partenaire incontournable de l’État burkinabé dans ses missions d’éducation et de formation. Depuis trois décennies, tous les niveaux de l’enseignement sont animés par des promoteurs privés : des personnes physiques, des confessions religieuses, des associations, des ONG (Organisations Non Gouvernementales). Tous ont un objectif : « apporter la culture à tous les enfants burkinabé» et tous se disant institutions à but non lucratif.
Mais le développement de l’enseignement privé burkinabé interpelle par son extrême propagation, la diversification de ses offres de formations et par ses pratiques cupides qui mettent à mal le système éducatif. En effet, certains acteurs font fi du cahier des charges et exercent dans une désinvolture totale. Le profit est le mot d’ordre des investisseurs de l’enseignement privé. (lire l’article très édifiant de Théodul Sankara)