JME 2020 à l’OUEST.

0
553

LE 5 OCTOBRE AU LYCÉE DEDÉ DAM L’ARRONDISSEMENT DE KOUOPTAMO.

Cette journée coïncidait avec la rentrée solennelle de l’année scolaire 2020/2021, le sous-préfet a profité dans une synergie avec le chef de l’établissement, de l’occasion pour mettre en garde  voire menacer tous(tes) enseignants(es)  qui tenteraient demander une mutation pour quelque raison que ce soit. Ils doivent servir l’éducation partout et toujours sans rechigner. Il a terminé son homélie en martelant que «  ceux/ celles qui tenteraient le trouveront sur son chemin ».

 

UN 5 OCTOBRE DÉSENCHANTEUR POUR LE CORPS ENSEIGNANT DU LYCÉE SOUS FOND DE LA PANDÉMIE DU COVID19 !

Le Lycée Bilingue de Gouache a l’ère du pointeur biométrique.

Le LybiGo est parmi les plus grands lycées de la ville de Bafoussam en termes d’effectifs des apprenants  et du corps enseignant.

Dans le meilleur suivi des apprenants sous cette pandémie de la covid19 et en plein régime de la ‘’mi-temps’’. Tout agent est obligé de se soumettre à ce nouveau dispositif ‘’ le pointeur biométrique’’ qui se substituerait de plus en plus au cahier de texte, gage de la régularité et de l’assiduité du corps professionnel / administratif.

‘’Just wait and Sée’’

 

JOURNÉE MONDIALE DES ENSEIGNANTS 2020 EN MODE MI-TEMPS À LA SALLE DE CONFÉRENCE DU GOUVERNEUR DE LA RÉGION DE L’OUEST/

Contactée au téléphone le 2-10-2020 par les services du gouverneur, Mme LIKOUND Christiane, SG SNIEB et porte-parole des syndicats dans la région de l’ouest pour une séance de travail sans aucun détail dès 11h le 5 octobre 2020.

Après des va et vient au dit lieu, rien ne semble commencer jusqu’à 17 heures, moment où nous décidons de quitter la salle, nous les syndicats représentés (SNIEB, SNAES,SECA, SNICOM). Il était évident, nous l’avons remarqué avec amertume, que le programme préétabli venait de connaître les affres de la double programmation de cette journée, à savoir : la rentrées scolaire lancée dans le Bamboutos par le gouverneur et cette commémoration du 5 octobre voulue par le DRES-O  maître  d’ouvrage.

Les informations nous révèlent que la personne désignée pour la leçon inaugurale a aussi donné le mot des syndicats.

Encore une fois de plus, le 5 octobre, « les moments de crise ont eu raison des façonneurs d’avenir » dans une salle vide, un échec cuisant voulu par les organisateurs.