Lycée Bilingue d’Application de Yaoundé : les innovations de la reprise des classes ne font pas l’unanimité.

0
169

Le 5 septembre dernier était jour de rentrée au Cameroun. Au lycée bilingue d’application, le rassemblement a commencé à 6 heures 45 minutes, avec la présence de près de 500 élèves, d’une vingtaine d’enseignants ainsi que des membres de l’administration. Les cours se sont déroulés normalement jusqu’à 8 heures15 minutes, l’interruption étant consécutive à la projection du discours de rentrée de la ministre des Enseignements Secondaires dans l’enceinte de l’établissement. Malheureusement, des soucis techniques n’ont pas permis à l’assistance de recevoir ce message. Finalement c’est autour de 10h30 que les élèves sont retournés en classe et le reste de la journée s’est déroulé sans incident.

Quelques innovations ont marqué le début de cette année scolaire au lycée bilingue d’application (LBA), notamment le port systématique des chaussures noires pour tous les élèves. En outre, ces derniers ne sont autorisés à arborer en dessous de la tenue que des tee-shirts et démembrés bleus ou noirs. Sur la même lancée, les élèves des classes de 6e et Form 1 devront se couper les cheveux. Cette dernière mesure dans un établissement à prédominance musulmane commence à créer des remous au sein de la communauté éducative du LBA. Il est à noter que ces mesures avaient été annoncées l’an dernier et les parents sensibilisés à cet effet. Néanmoins, certains ne le voient pas toujours d’un bon œil.

Désirée KAPTCHE DEFFO, Rédactrice SNAES.